Cliquez pour agrandir
Le Târ

Le târ est l'un des instruments les plus célèbres de la musique classique iranienne, mais on le trouve également en Azerbaïdjan, en Géorgie, en Arménie, en Turquie, en Ouzbékistan et au Tadjikistan. Il s'agit d'un luth à manche long, sculpté dans un bloc de mûrier coupé en deux, évidé et recollé. La table est recouverte d'une peau très fine. Les 3 choeurs sont constitués de 6 cordes très fines en acier et en cuivre. Le manche en noyer et en os dispose de 25 frettes amovibles qui permettent de jouer les micro-intervalles. On joue avec un mezrab, un petit plectre en laiton ou en bronze dont l'extrémité que l'on tient est couverte de cire afin d'assurer une bonne préhension.

Accordage (grave à l'aigu) : CGC
Longueur totale : 940mm
Longueur vibrante : 660mm



Retour Galerie